23/08/2017
Nouvelles à la une
AccueilNature10 merveilles du monde à visiter avant qu’elles ne disparaissent

10 merveilles du monde à visiter avant qu’elles ne disparaissent

Le monde regorge de merveilles. Toutefois, l’homme est parfois son propre ennemi. Ainsi, pollution, déforestation, tourisme de masse ou encore pêche intensive mettent en péril de nombreuses merveilles de ce monde. Voici 10 lieux beaux et mystérieux, mais menacés de disparition.

1. Le Machu Picchu

4000 visiteurs par jour se rendent à la cité Inca la plus populaire au monde alors que la capacité maximale du nombre de visiteurs par jour est limitée à 2500. Les archéologues ont ainsi constaté une érosion du sol et des dommages sur la flore. Un projet de construction d’autoroute est en cours alors que l’UNESCO a menacé le Pérou de classer le Machu Picchu comme monument en danger.

Machu Picchu

2. La Forêt amazonienne

Avec six millions de kilomètres carrés répartis sur 5 pays, l’Amazonie est la plus grande forêt tropicale du monde. Elle possède une biodiversité riche qui est menacée à cause de la déforestation et de la sécheresse. Déjà 15 % de la forêt a disparu.

Forêt amazonienne

3. Les réserves naturelles de l’Aïr et de Ténéré

Cet endroit, entre montagne et désert, se trouve dans la plus grande zone protégée d’Afrique, plus précisément entre le massif de l’Aïr et une partie du désert du Ténéré au Niger. Mais les conflits politiques et militaires le mettent en danger.

Réserves naturelles de l’Aïr et de Ténéré

4. Le parc national des Everglades en Floride

Depuis 1990, la superficie de ce parc s’est réduite de deux fois à cause de la pollution des fermes environnantes et du drainage des eaux.

Everglades en Floride

5. La barrière de corail du Belize

Dans ces eaux si claires se trouve un écosystème fragile. Des crocodiles marins et des lamantins y sont déjà en danger en raison de la pêche illégale et de la pollution marine.

La barrière de corail du Belize

6. La mer morte

4 km² : c’est la surface qu’elle perd chaque année. Et ce n’est pas le réchauffement climatique qui en est la cause mais plutôt l’activité humaine.

La mer morte

7. Les pôles Nord et Sud

D’ici 20 à 40 ans, les nouvelles calottes glaciaires cesseront de se former à cause du réchauffement climatique. Les ours polaires et les manchots sont menacés d’extinction.

Les pôles Nord et Sud

8. Les gorges du Yang-Tseu-Kiang en Chine

Également appelées « les Trois Gorges », les gorges du Yang-Tseu-Kiang sont une industrie touristique qui recèle de mystères. Le « fleuve bleu », avec ses 6300 km, est le troisième plus long fleuve du monde. Mais aujourd’hui, il est menacé à cause d’un vaste barrage hydroélectrique. Près de 1,13 million de personnes ont dû être déplacées à cause de l’inondation de certaines zones par le lac artificiel.

Les gorges du Yang-Tseu-Kiang en Chine

9. La Grande barrière de corail australienne

Long de plus de 2000 km, la grande barrière de corail est le plus vaste récif corallien au monde. Avec près de 1500 espèces de poissons et 400 de coraux, c’est un véritable paradis marin. Mais les scientifiques supposent qu’à la fin du siècle, tous les coraux auront disparu à cause du réchauffement climatique.

Grande barrière de corail australienne

10. La forêt tempérée de Tasmanie

Elle couvre près de 20 % de l’île de Tasmanie en Australie. En Mars 2014, le Premier ministre de Australie, Tony Abbott, a voulu déclasser 74 000 hectares sur 120 000 inscrits au patrimoine mondial en 2013. L’Unesco a bien entendu refusé.

La forêt tempérée de Tasmanie

Source : afrizap.com – 13/07/2015

Partager avec :
Mots-clés
Évaluer l’article
Aucun commentaire

Désolé, le formulaire de commentaire est fermé pour l'instant.