24/11/2017
AccueilÉcologie38 millions de déchets sur une île vierge

38 millions de déchets sur une île vierge

Au cœur de l’océan Pacifique, l’un des endroits les plus reculés du monde, l’île d’Henderson, est également l’un des plus pollués.

Les presque 18 tonnes de plastique qui s’entassent sur ce territoire britannique entrent ainsi dans les preuves les plus évidentes et aberrantes de l’étendue de la pollution plastique marine.

Une île classée au patrimoine mondial de l’UNESCO

Les chercheurs de l’université de Tasmanie (Australie) et de l’Association royale de protection des oiseaux (Royaume-Uni) ont calculé que 38 millions de déchets plastiques jonchent l’île, qui est, ironiquement, listée au patrimoine mondial de l’UNESCO.

La majorité de ces débris – environ 68 % – n’est même pas visible : sur dix centimètres de profondeur, ce sont 4 500 morceaux d’objets et microdébris qui se concentrent dans chaque mètre carré.

Les déchets semblent provenir d’un peu partout dans le monde : « Nous avons trouvé des bouteilles allemandes, des boîtes venant du Canada, je crois que j’ai aussi vu une caisse de pêche de Nouvelle-Zélande, a énuméré la docteure Jennifer Lavers, chercheuse à l’université de Tasmanie. Nous avons tous une part de responsabilité là-dedans, et nous devons réfléchir à ce que l’on compte faire. »

Source : www.meteomedia.com – 16 mai 2017

Partager avec :
Mots-clés
Évaluer l’article
Aucun commentaire

Désolé, le formulaire de commentaire est fermé pour l'instant.