27/06/2017
AccueilÉconomie5G : le train que l’Europe ne doit pas manquer

5G : le train que l’Europe ne doit pas manquer

L’Asie investit dans cette technologie qui doit permettre le téléchargement d’un film en une seconde ou la généralisation des véhicules sans conducteur.

À entendre les équipementiers de réseau chinois Huawei et ZTE ou encore le sud-coréen Samsung, tout comme les américains Qualcomm et Intel qui travaillent sur des puces de dernière génération, la 5G est le carburant de la future vie connectée. Cette norme de téléphonie mobile devrait permettre d’ici à trois ans des opérations chirurgicales à distance, le téléchargement d’un film en moins d’une seconde ou encore la possibilité de connecter une flotte de tracteurs autonomes pour récolter des oranges comme la Floride l’expérimente en ce moment.

Et pour cause, cette technologie offrira des débits situés entre 10 et 20 gigabits par seconde, soit une expérience jusqu’à 100 fois plus rapide que ce qui existe aujourd’hui. La 5G doit aussi permettre d’avoir du bas débit rapidement, jusqu’à un million d’objets par kilomètre carré. Le temps de latence, temps de réaction d’un objet connecté, doit également être très court, autour de 1 milliseconde. Un beau et vaste chantier technologique ! Née de travaux exploratoires menés par la Nasa en 1998, cette technologie de haut débit mobile fait en ce moment de très gros progrès en Corée du Sud et en Chine. Ce n’est pas un hasard si le constructeur ZTE vient avec son Gigabit Phone de lancer ce qu’il annonce comme le mobile le plus rapide du monde.

Éviter la guerre des normes

Reste à éviter quelques écueils. D’abord, que cet « upgrade » ne soit pas le théâtre d’une guerre de normes comme ce fut le cas pour la 4G. « Il faut mettre d’accord une foule d’acteurs industriels de tous les pays, des constructeurs de voiture aux acteurs de la domotique, car tout aujourd’hui devient connecté », explique Vincent Ducrey, analyste et créateur du Hub Institute.

Source : lepoint.fr – 5 mars 2017

Partager avec :
Évaluer l’article
Aucun commentaire

Désolé, le formulaire de commentaire est fermé pour l'instant.