17/10/2017
AccueilInsoliteCes peintures sont l’expression exacte de vos souvenirs

Ces peintures sont l’expression exacte de vos souvenirs

Le studio Random Quark propose de scanner vos émotions pour créer des peintures numériques.

Transformer ses souvenirs en œuvres d’art ? C’est le défi que s’est fixé le studio de technologies créatives Random Quark. Sa méthode : scanner le cerveau de cobayes volontaires en train de se remémorer des moments de leur vie.

Assis dans un pièce parfaitement silencieuse sous une lumière crue, les individus en question se coiffent d’un casque électroencéphalographique et ferment les yeux. Ils doivent ensuite se concentrer sur un souvenir marquant, heureux ou malheureux, pendant trente secondes. Le casque analyse alors l’activité électrique du cerveau. Un ensemble de données est alors produit, qui constituerait une sorte d’empreinte digitale de la mémoire de la personne étudiée.

Ils se sont ensuite basés sur la roue des émotions de Genève (Geneva Emotion Weel) — un instrument utilisé en neurosciences pour mesurer les émotions ressenties — pour traduire les données collectées. Ils ont enfin soumis ces dernières à un algorithme qui a créé les compositions que vous pouvez voir ci-dessous, regroupées sous le titre Mindswarms. « Si la personne se souvient de la naissance de sa fille par exemple, elle va sûrement ressentir du bonheur et de l’amour », explique Theodoros Papatheodorou, le co-fondateur de Random Quark. « Si pour le souvenir suivant, il y a encore du bonheur et de l’amour, vous obtiendrez les mêmes couleurs mais pas forcément le même motif car les données électroencéphalographiques diffèrent. »

Si l’électroencéphalographie n’est pas forcément un outil à mettre dans toutes les mains, Random Quark voit en son projet un futur où les machines seront capables de répondre aux émotions humaines et où l’art pourra être utilisé pour communiquer des émotions sans filtre.

« Je pense que dans le futur, les artistes seront amenés à devenir comme des programmeurs, dans le sens où, comme il est impossible de maîtriser tous les aspects d’une expérience, avoir les éléments sensoriels des gens est nécessaire pour donner forme à ce que l’on voit », conclut Tom Chambers, l’autre fondateur du studio.

Source : creators.vice.com – 29 mai 2017

Partager avec :
Mots-clés
Évaluer l’article
Aucun commentaire

Désolé, le formulaire de commentaire est fermé pour l'instant.