21/11/2017
AccueilNatureDes bébés panthères de Floride aperçus pour la première fois depuis 40 ans

Des bébés panthères de Floride aperçus pour la première fois depuis 40 ans

Pour la première fois depuis 1973, des bébés panthères de Floride ont été repérés au nord du fleuve Caloosahatchee en Floride. C’est une excellente nouvelle pour cette espèce gravement menacée d’extinction.

Il y a quelques mois, une promeneuse se faisait surprendre par une panthère de Floride (appelée aussi puma de Floride ou cougar de Floride) lors de sa sortie en nature dans la réserve de Corkcrew Swamp. Elle avait alors filmé sa balade lorsque l’animal surgit soudainement avant de prendre la fuite.

La jeune femme fut à l’époque très chanceuse, car ce genre de rencontre se fait de plus en plus rare. Cette région de mangroves et forêts de cyprès sert en effet de refuge à des centaines d’espèces d’animaux très rares comme le lamantin des Caraïbes, la tortue luth ou celle qui nous intéresse ici, la panthère de Floride qui menace de s’éteindre.

Seuls des mâles avaient été repérés au nord du fleuve et depuis des décennies, on a supposé que les femelles refusaient ou étaient incapables de traverser le fleuve. Mais des observations récentes attestent le contraire.

« Jusqu’à présent tout portait à croire que les panthères se reproduisaient au sud du Caloosahatchee », explique dans un communiqué Kipp Frohlich, de la Florida Fish and Wildlife Conservation Commission’s (FWC). « Ces images d’une femelle et ses petits indiquent qu’ils évoluent maintenant au nord du fleuve ».

Ces observations sont une véritable bonne nouvelle. La panthère de Floride a en effet vu sa population chuter considérablement notamment à cause de l’assèchement des marais. Protégée depuis 1967, il n’en resterait aujourd’hui qu’une centaine seulement à l’état sauvage. L’une des principales raisons de cette disparition progressive vient notamment de sa difficulté à se nourrir.

La panthère de Floride chasse essentiellement de petits gibiers (lièvre, raton laveur, sanglier sauvage) et d’oiseaux, ces mêmes animaux qui sont également chassés par les Hommes. Devant cette difficulté à trouver de la nourriture, les panthères sont alors contraintes de s’exposer pour pouvoir manger. Elles deviennent alors à leur tour des proies pour les automobilistes et pour les chasseurs lassés de voir leurs troupeaux se faire attaquer.

Source : sciencepost.fr – 30 mars 2017

Partager avec :
Mots-clés
Évaluer l’article
Aucun commentaire

Désolé, le formulaire de commentaire est fermé pour l'instant.