17/11/2017
AccueilSantéDes Chiliens ont évolué pour boire de l’eau contaminée à l’arsenic

Des Chiliens ont évolué pour boire de l’eau contaminée à l’arsenic

L’arsenic est toxique pour l’humain. Et les rares réserves d’eau de la région de Camarones, dans le désert Atacama, au Chili, en contiennent une proportion 100 fois supérieure à la limite recommandée par l’Organisation mondiale de la santé. Et pourtant, les habitants la consomment apparemment sans problème.

Leur secret : une évolution génétique qui leur permet de métaboliser ce poison.

C’est du moins la thèse que défend une équipe de chercheurs chiliens. En examinant les variantes du gène AS3MT chez 150 Chiliens, le généticien Mario Apata et ses collègues ont remarqué que 68 % de ceux qui habitaient la région de Camarones étaient dotés d’une variante du gène qui les rendait aptes à « digérer » ce poison.

La pression évolutive que représentait pour la population de l’Atacama le taux élevé d’arsenic dans l’eau aurait favorisé la survie dans cet environnement hostile des individus dotés de ce gène bien pratique.

Source : sympatico.ca – 24 février 2017

Partager avec :
Mots-clés
Évaluer l’article
Aucun commentaire

Désolé, le formulaire de commentaire est fermé pour l'instant.