23/08/2017
Nouvelles à la une
AccueilAstronomieLa mission suicide sur Saturne offre ses photos

La mission suicide sur Saturne offre ses photos

Cassini l’a fait ! La sonde a envoyé les photos de son passage au plus près de l’atmosphère de Saturne, après avoir traversé ses fameux anneaux. En septembre, la mission de la NASA s’écrasera au bout d’un voyage de 20 ans.

À trois heures du matin, heure de l’Est, les scientifiques de la NASA ont reçu le signal qui a mis fin à 22 heures d’angoisse : ils venaient de recevoir les photos prises mercredi matin par Cassini, qui a amorcé sa manoeuvre finale. La sonde a plongé pour la première fois entre Saturne et son système d’anneaux, soit un espace de 2 400 kilomètres. C’est la première fois qu’elle s’approchait aussi près de la planète en 20 ans de mission, avec, à la clé, les photos brutes prises au plus près de son atmosphère. Jamais on ne s’était aventuré aussi près de ce géant du système solaire.

La sonde est notamment passée au-dessus de l’ouragan gigantesque situé au pôle Nord.

Relativisons : les risques que Cassini percute un objet assez gros pour l’endommager pendant son passage au travers des anneaux de pierre et de poussière étaient très faibles, de l’ordre de moins de 1%. Mais dans les missions spatiales, même cette petite éventualité provoque des sueurs froides incontrôlables à Houston, au Texas, où se trouve le quartier général de la NASA.

Saturne photos

Au total, Cassini effectuera une série de 22 passages rapprochés dans cet espace restreint (toutes proportions gardées). La zone demeure encore inexplorée et transmettra, en plus de ces clichés exceptionnels des informations inédites. Ces données enrichiront le portfolio déjà bien garni de la sonde qui aura notamment permis de découvrir sept nouvelles lunes, le pôle hexagonal de la géante gazeuse en plus d’avoir donné un aperçu de la surface des lunes déjà connues, incluant Titan et Encelade. Elle a d’ailleurs permis d’observer qu’Encelade était recouverte d’un océan qui pourrait potentiellement abriter la vie.

Cassini condamnée à s’écraser

Sa trajectoire en spirale la rapprochera graduellement de la planète. Puis le 15 septembre, le dernier passage se terminera par un plongeon de la mort vers la planète, mettant fin à une carrière bien remplie. Sa dernière mission sera d’analyser l’atmosphère de la planète.

Cassini avait été lancée en 1997. Elle avait alors mis sept ans à parcourir les 1 658 millions de kilomètres qui nous séparent de Saturne pour finalement se mettre en orbite en 2004. Une mission qui ne devait d’abord durer que quatre ans en aura duré treize.

Source : meteomedia.com – 27 avril 2017

Partager avec :
Mots-clés
Évaluer l’article
Aucun commentaire

Désolé, le formulaire de commentaire est fermé pour l'instant.