24/11/2017
AccueilPolitiqueLibye : plus de 200 migrants meurent dans un naufrage

Libye : plus de 200 migrants meurent dans un naufrage

La Méditerranée vient d’avaler encore plus de deux cents migrants (soit exactement 250 migrants) lors d’une traversée qui a mal tourné, du moins c’est ce qui ressort du bilan dressé par l’ONG espagnole Pro-Activa Open Arms qui confirme avoir repêché tous ces corps sans vie de migrants africains.

Un naufrage en Libye tue plus de deux cents migrants

A bord de deux canots gonflables, plus de deux cents migrants africains ne verront plus les rives de l’Espagne, la terre pour laquelle ils ont quitté leur terres natales. Et pour cause, ils ont tous péri dans la Méditerranée comme l’a annoncé hier jeudi 23 mars 2017, l’ONG espagnole Pro-Activa Open Arms.

Tous des Africains migrants au nombre de 250 seraient morts dans le naufrage des canots qui les transportaient ce jeudi là au large de la Libye. Revenu sur les détails de l’information, l’ONG précise à nouveau qu’elle a récupéré seulement cinq corps sans vie de migrants flottant près des canots à une quinzaine de milles des côtes libyennes, mais estime que des centaines de migrants auraient été victimes de la même manière.

L’ONG fonde ses estimations sur le fait que les embarcations de ce type transportent en général 120 à 140 migrants chacune, a déclaré à l’AFP une porte-parole, Laura Lanuza: « Nous pensons que la seule explication (à ces naufrages) est que les canots étaient pleins de gens. Depuis plus d’un an, nous n’avons jamais vu aucun de ces canots qui ne soit rempli à ras bord« , a t-elle soutenu.

Vincent Cochetel, directeur du bureau européen du Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR) a indiqué dans la soirée que les bateaux des ONG patrouillant dans la zone avaient été appelés à l’aide pour secourir les passagers d’une troisième embarcation, laissant planer la menace d’un autre drame.

Source : afrique-sur7.fr – 24 mars 2017

Partager avec :
Mots-clés
Évaluer l’article
Aucun commentaire

Désolé, le formulaire de commentaire est fermé pour l'instant.