20/11/2017
AccueilNatureRare : un ouragan mènera une double vie

Rare : un ouragan mènera une double vie

La saison des tempêtes est loin d’être terminée. Même qu’un ouragan majeur aura deux vies au cours des prochains jours. Il s’agit de l’ouragan Otto, qui a atteint le stade catégorie 1 mardi, dans le bassin Atlantique, et qui passera au-dessus de l’Amérique centrale pour ensuite se reformer dans l’océan Pacifique.

Otto ou Virgil ?

Une fois qu’il aura traversé l’Amérique centrale, Otto se retrouvera dans le Pacifique. Si la tempête reste au stade de tempête tropicale, elle conservera son nom. Mais si elle se dissipe et se reforme par la suite en une tempête tropicale, elle sera renommée Virgil. Les scientifiques donnent un nom aux tempêtes dès qu’on enregistre des vents de 63 à 118 km/h.

Ce n’est pas tous les jours qu’un ouragan passe de l’Atlantique au Pacifique. Le dernier qui a réussi cette transition est Iris, en 2001, qui est devenu Manuel une fois dans le Pacifique Est.

Ce secteur est propice à ce genre de situation étant donné que les tempêtes ont peu de terre à traverser d’un océan à l’autre. Ce facteur est essentiel pour la survie d’un ouragan puisqu’il perd toujours en intensité lorsqu’il passe au-dessus de la terre.

Pour rester en vie, un système tropical a entre autres besoin d’eau (la température de l’eau doit être d’au moins 26 °C), d’humidité, d’un faible cisaillement des vents en haute altitude et de ne pas toucher terre trop longtemps. La friction avec la terre lui prend de l’énergie et lui fait perdre sa vigueur rapidement.

Source : Météomédia – 23 novembre 2016

Partager avec :
Mots-clés
Évaluer l’article
Aucun commentaire

Désolé, le formulaire de commentaire est fermé pour l'instant.