17/10/2017
AccueilPolitiqueTanzanie: le président se débarrasse de 10000 fonctionnaires pour faux diplômes

Tanzanie: le président se débarrasse de 10000 fonctionnaires pour faux diplômes

Le président tanzanien John Magufuli a licencié vendredi 28 avril près de 10 000 fonctionnaires après un rapport gouvernemental révélant que leurs diplômes et leurs qualifications étaient des faux. Il leur a été demandé de démissionner immédiatement.

Après avoir reçu le rapport final de l’enquête gouvernementale lancée en octobre 2015, le président tanzanien a simplement déclaré que les fonctionnaires concernés devaient démissionner, sous peine d’être poursuivis pour des faits passibles de sept ans de prison minimum. 9 932 membres du service public sont concernés.

Pour Benson Bara, partisan du président et conférencier en sciences politiques à l’université de Dar es Salaam, l’intervention du président était nécessaire. « Les gens sont inquiets parce que nous avons fait face à un phénomène de président fantôme dans ce pays. Que le président renvoie près de 10 000 personnes, je pense que c’est pour les meilleurs intérêts du pays. En fait, il n’y a pas de polémique. Faire le ménage dans le service public était nécessaire, et c’est ce que le président a fait », se réjouit-il.

Depuis son élection en novembre, John Magufuli a pris une série de mesures-chocs. Surnommé « tingatinga » (« bulldozer » en swahili), il s’est illustré dès le début de son mandat par une politique anticorruption et antifraude fiscale.

Benson Bara considère que cette politique bénéficie au pays. « On avait besoin d’un président qui prenne les problèmes au sérieux, estime-t-il. On avait besoin d’un président qui est prêt à s’assurer que les ressources du pays sont utilisées pour le développement et non pour l’autoglorification. »

Le président a déclaré que les fonctionnaires renvoyés seraient remplacés le plus tôt possible par des personnes qualifiées. Il a également demandé aux médias de diffuser la liste de toutes les personnes radiées du service public.

Source : www.rfi.fr – 29-04-2017

Partager avec :
Mots-clés
Évaluer l’article
Aucun commentaire

Désolé, le formulaire de commentaire est fermé pour l'instant.