20/10/2017
AccueilInsoliteUn sous-marin de la 1ère guerre mondiale retrouvé en mer du Nord: 23 corps à bord

Un sous-marin de la 1ère guerre mondiale retrouvé en mer du Nord: 23 corps à bord

Le sous-marin allemand se trouve au large d’Ostende, à une profondeur d’environ 30 mètres et est presque totalement intact, selon Het Laatste Nieuws et le site de la VRT.

Une partie de la proue est manquante, mais les lance-torpilles sont restés déployés. Toutes les écoutilles sont encore fermées, ce qui indique d’une part que l’embarcation n’a jamais été découverte et que les 23 membres d’équipage se trouvent toujours être à bord. Tout indiquerait qu’il s’agit d’un modèle UB-II dont l’équipage était classiquement constitué d’un commandant et de 22 membres d’équipage. La liste d’équipage a déjà été demandée et l’identification va pouvoir commencer. Ce cas de figure n’a encore jamais été observé en mer du Nord.

L’ambassade d’Allemagne a été informée et un dossier a été constitué afin de protéger la découverte.

Coulé par une mine de contact, par un navire ou par un avion?

L’hypothèse est qu’une mine stabilisée entre deux eaux à l’aide d’un câble ancré au sol a causé la perte du sous-marin.

La Flandern Flotille allemande se composait de 19 sous-marins similaires dont 15 ont coulé. En 1915 et 1916, 30 exemplaires ont été construits.

Les images ne permettent pas encore de déterminer le numéro de l’U-Boot. Il pourrait s’agir de l’UB-27, l’UB-29 ou l’UB-32. Mais tous trois sont censés avoir été coulés en 1916 et 1917 par des navires britanniques et par un avion.

Des 11 sous-marins allemands coulés en mer du Nord durant la Première Guerre mondiale, il s’agit de l’épave la mieux conservée.

L’emplacement exact n’est pas été communiqué pour garder les curieux et autres chasseurs d’épaves à distance. La seule précision est qu’il repose au large d’Ostende.

Un sous-marin de 270 tonnes

L’épave de 27 mètres de long et de 6 mètres de large est quasiment intacte. Le sous-marin de type UB-II était une version agrandie et plus efficace du type UB-I.

Sa capacité de plongée était de 50 mètres de profondeur maximum. Il était capable de disparaître sous les flots en 30 à 45 secondes.

Par rapport au premier modèle, il bénéficiait d’une capacité électrique plus importante. Des batteries plus nombreuses autorisaient des périodes de plongée plus étendues. Les torpilles de 50 cm de diamètre étaient lancées depuis deux tubes. Le poids, en surface, du submersible était de 270 tonnes.

Source : www.rtbf.be

Partager avec :
Mots-clés
Évaluer l’article
Aucun commentaire

Désolé, le formulaire de commentaire est fermé pour l'instant.