21/05/2018
AccueilInsoliteLes esclaves oubliés de l’île de Tromelin

Les esclaves oubliés de l’île de Tromelin

En 1761, des esclaves malgaches furent abandonnés sur l’île de Tromelin, après le naufrage d’une embarcation de la Compagnie française des Indes orientales. Ils ont survécu pendant 15 ans en recréant une micro-société. Mais comment ont-ils pu survivre sur un minuscule îlot où il n’y a rien ?

La survie d’un groupe humain dans un endroit aussi ingrat paraît inimaginable. Et de fait, on n’avait jamais très bien compris comment les infortunés esclaves s’y étaient pris. Max Guérout a dirigé l’expédition « Esclaves oubliés », à caractère historique et archéologique, qui fait la lumière sur l’organisation qu’il a fallu mettre en place pour se donner des chances de surmonter les périls. L’ordre, la méthode, la chance semblent avoir été, ici encore, les piliers d’un improbable succès.

Un entretien réalisé en décembre 2013 par universcience.tv.

Max Guérout, commandant, archéologue, président du Gran (Groupe de Recherche en Archéologie Navale).

franceculture

Partager avec :
Mots-clés
Évaluer l’article
Aucun commentaire

Désolé, le formulaire de commentaire est fermé pour l'instant.