20/06/2018
AccueilNatureVinicunca, la montagne aux couleurs de l’arc-en-ciel

Vinicunca, la montagne aux couleurs de l’arc-en-ciel

La montagne Vinicunca, également connue sous le nom de « montagne des sept couleurs », est une sublime formation rocheuse située au Pérou.

Chef-d’œuvre de Mère Nature, les montagnes de Vinicunca, au Pérou, font partie des plus mystérieuses merveilles du monde. Ces incroyables formations géologiques ont des airs de mille-feuilles multicolore, d’où leur surnom de « montagnes arc-en-ciel ».

Petits bijoux perchés à 4265 mètres d’altitude au sud du Pérou, près de Cuzco, les montagnes de Vinicunca ont tout d’une œuvre psychédélique. Ce qui rend ces formations rocheuses si colorées, ce sont les différentes couches de minéraux révélées au fur et à mesure que la glace qui recouvrait le Vinicunca a fondu et que le sol s’est érodé.

Le rouge provient du fer oxydé (de la rouille), le jaune est dû à la présence de sulfure de fer, le violet-brun provient de la goethite ou de la limonite oxydée, et la chlorite est à l’origine des nuances de vert (et non pas la végétation).

La météo joue un rôle important dans les couleurs perceptibles sur place. Par temps clair, plus la luminosité est forte et plus les couleurs sont vibrantes, donnant à ces montagnes des airs d’arc-en-ciel ondulé.

Vininunca fait partie d’Auzangate, une montagne de la cordillère de Vilcanota dans les Andes. Elle est considérée par les locaux péruviens comme une montagne sacrée ayant un esprit. Depuis les temps pré-incas, la montagne est un lieu de culte et d’offrandes. Une tradition qui se perpétue aujourd’hui.

Bien que les montagnes arc-en-ciel soient devenues populaires auprès des touristes, nombre d’entre-eux s’acclimatent difficilement à cette altitude. De quoi préserver les lieux sur lesquels veillent les locaux.

Des formations géologiques qui révèlent toute leur splendeur, en contraste avec le ciel bleu, formant une barrière formidable entre le désert côtier et la jungle amazonienne.

positivr

Partager avec :
Mots-clés
Évaluer l’article
Aucun commentaire

Désolé, le formulaire de commentaire est fermé pour l'instant.